Nord-Kivu : 116 ménages débordés par des inondations à KITUVA dans le MASISI

Nord-Kivu : 116 ménages débordés par des inondations à KITUVA dans le MASISI

Le bassin versant de SHASHA est l’un des bassins catastrophiques du groupement Mupfunyi Shanga en territoire de MASISI. Ici c’est dans la chefferie des BAHUNDE sur la route nationale numéro 2.

La nuit du mercredi 08 novembre, une forte pluie a causé d’énormes dégâts dans le village KITUVA (BUHUNGA et SHASHA) ; Kituva est un village riverain du lac Kivu. Des éboulements des terres et fortes inondations ont envahi des maisons d’habitations des populations et en ont détruit 67.

Les faits ont eu lieu entre 20h et minuit, heures de dormir. Les femmes enceintes, les enfants, les personnes de troisième âge et les personnes handicapées ont vécu le pire calvaire de la situation, renseignent les rescapés de cette catastrophe interrogés sur place.

« Des grosses pierres emportées dans les eaux ont blessé certains habitants de KITUVA cette nuit et endommagé les plantes dans certains champs », témoigne MUHINDO, un jeune rencontré jeudi en pleine réhabilitation de sa maison détruite.

Dans son rapport d’évaluation rapide, Caap-Tujitegemee rapporte aussi que des motos, bêtes et le reste des objets de ménages ont été ravagés. Cette situation empêche aux écoliers et élèves de se rendre à l’école, sachant qu’ils n’ont plus de fournitures scolaires moins encore d’uniforme.

L’axe bord-du Lac du territoire de MASISI est victime des régulières inondations surtout en période pluvieuse. Au total 6 personnes ont perdu leurs vies depuis Avril 2022 à la suite des débordements des inondations.  

Depuis 2022, CAAP-TUJITEGEMEE travaille avec ZOA dans le projet de transition pour le développement inclusif à l’Est de la RDC TRIDE sous les volets PIP «  le Plan Intégré Paysan » et GIRE « Gestion Intégrée des Ressources en Eau. Ce projet encourage les paysans à protéger l’environnement en pratiquant des nouvelles méthodes dans l’agriculture pour la protection du sol.

Les équipes du projet TRIDE qui constate les dégâts à KITUVA continue à proposer des solutions durables pour l’éradication des éboulements des terres et érosions qui se répètent à KITUVA et dans le reste du territoire de MASISI au Nord-Kivu.     

@ Caap-tujitegemee  2023/ Ghislain BARAKA

RDC PDL 145 Territoires : Rentrée scolaires dans des nouveaux bâtiments à MASISI Nord-Kivu

RDC PDL 145 Territoires : Rentrée scolaires dans des nouveaux bâtiments à MASISI Nord-Kivu

Les activités scolaires ont repris depuis le 4 septembre sur toute l’étendue de la RDC sauf dans certains coins les plus insécurisés dans l’EST du pays.

Pour le territoire de MASISI en particulier, les activités scolaires se déroulent normalement dans les zones occupées par les FARDC et dans d’autres zones déstabilisées par le M23, les écoliers peinent soit dans la brousse ou dans des camps des déplacés où ils n’ont pas accès à l’éducation scolaire.

Bonne nouvelle pour l’Ecole primaire KASHOPFU 2  

L’EP KASHOPFU 2 est située à 27 Km de la ville de Goma (Chef-lieu de la province du Nord-Kivu). Cette école a bénéficié du programme de développement local de 145 Territoires, programme initié par le Chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO. Tous les bâtiments modernes ont été achevés et les activités scolaires viennent de démarrer dans des nouvelles infrastructures.

CAAP-TUJITEGEMEE, agence locale d’Exécution qui a été sélectionné par le Bureau Central de Coordination (BCeCo), a réalisé ce projet en observant strictement le plan masse sur un terrain rocailleux. Comme pour d’autres projets, KASHOPFU 2 bénéficie de deux blocs de salles de classe, un bloc administratif, une salle polyvalente et un bloc sanitaire. Ces bâtiments, tous équipés en meuble et alimentés en courant électrique.

Localisation GPS EP KASHOPFU : https://www.google.com/maps/search/?api=1&query=-1.5752676,29.0612635

Visite du Chargé des missions du Chef de l’Etat pour le Grand Kivu

Pacifique KAHASHA, Chargé des missions du Chef de l’Etat pour le Grand Kivu et une partie de l’ITURI a visité l’EP KASHOPFU 2, en date du 16 Septembre et a profité de l’occasion pour encourager le Chef de cet établissement qui mène les activités dans une zone convoitée par les envahisseurs et le M23.

Le Chargé de mission a lancé en même-temps, un message de réconfort du Chef de l’Etat aux populations rencontrées sur place. « Le Président de la République ne va jamais négocier avec les agresseurs et ne vous inquiétez pas, il a procédé à la formation des unités qui renforcent l’armée congolaise et la paix reprendra sa place sur toute l’étendue de la RDC », a conclu le Chef de mission lors de son entretien à SAKE.  

Ghislain BARAKA, Communication CAAP-T   

PDL 145T: Les femmes victimes des guerres du m23 servent de la main d’œuvre à MASISI, Documentaire

PDL 145T: Les femmes victimes des guerres du m23 servent de la main d’œuvre à MASISI, Documentaire

Pendant la guerre, les femmes et les enfants sont les plus vulnérables. Depuis plus de deux décennies, l’Est de la RDC est convoitée par des groupes armés nationaux et étrangers qui déstabilisent la sécurité. Pendant la guerre, des infrastructures publiques sont détruites et les populations croupissent dans la misère jour après jour.  

Le Programme de Développement Local de 145 Territoires, initié par le Chef de l’Etat de la République Démocratique du Congo soulage tant soit peu, les populations vivant dans les milieux ruraux. Dans ce cadre, l’Agence Locale d’Exécution CAAP-TUJITEGEMEE réalise depuis septembre 2022, 14 ouvrages dont 9 écoles et 5 centres de santé en territoire de MASISI, Province du Nord-Kivu.

Journée mondiale de l’aide humanitaire: Notre sensibilisation avec le PAM

Journée mondiale de l’aide humanitaire: Notre sensibilisation avec le PAM

Chaque année, nous contribuons au bien-être des communautés qui bénéficient de nos activités sur le terrain. La journée mondiale de l’aide humanitaire pour cette année (19 Août, 2023) est une occasion pour nous de révéler aux nouveaux agents humanitaires qui sont sous-informés des principes de base pour le respect des droits des bénéficiaires. Nous travaillons avec l’appui du PAM sur un projet phare au profit des populations vulnérables du Nord-Kivu.

Les thématiques sur la PEAS nous permet de respecter les principes humanitaires, éviter toute forme d’abus et de harcèlement entre collègue et surtout de traiter avec dignité les bénéficiaires des actions humanitaires. Nos staffs  s’engagent à dénoncer les cas des abus, exploitation et harcèlements sexuels dans la communauté et ne doivent en aucun cas en être auteur n’y en être impliqué.

Sachant que nos bénéficiaires sont précieux à nos propres yeux et ceux de nos bailleurs des fonds, aujourd’hui nous partageons une vidéo avec eux et encourageons les acteurs humanitaires du monde à respecter les droits des bénéficiaires.

PDL 145 T: Remise technique de l’EP KASHOPFU 2 à SAKE

PDL 145 T: Remise technique de l’EP KASHOPFU 2 à SAKE

Le BCECO (Bureau Central de Coordination) a procédé en date du 15 août, à la réception technique de l’Ecole primaire KASHOPFU 2. C’est après plusieurs difficultés, notamment la guerre et des catastrophiques que ces travaux sont réalisés en territoire de MASISI dans la province du Nord-Kivu.

Ces infrastructures dont 6 salles de classe, une salle polyvalente, un bloc administratif et un bloc latrines, ont été réalisées dans le cadre du programme de développement local de 145 Territoires. La série d’activités de remise technique des autres chantiers se poursuit tout le mois d’août.

CAAP-TUJITEGEMEE, exécute dans le PDL 145T, quatorze projets en territoire de MASISI dont 9 écoles et 5 centres de santé.

VIDEO

fr_FRFrench