L'école primaire de Sake prise d’assaut par les élèves.

École primaire de Sake : brève histoire récente.École primaire de Sake

La cité de Sake est située à 27 km à l’ouest de la ville de Goma. Elle se trouve dans le groupement Muvunyi Shanga, collectivité chefferie de Bahunde, territoire de Masisi. Dans le cadre du programme « PRRIS », sur fonds propre du Gouvernement de la RD Congo, en partenariat avec le « BCECO », CAAP TUJITEGEMEE (agissant en qualité d’ALE) y a construit l’école primaire de Sake. C’est une école non conventionnée située dans la localité Lutoboo à environ 28 km à l’Ouest de la ville de Goma sur la route Sake – Masisi - centre.

EP Sake TableauL’EP Sake a été créée en 1971. Sa  construction a été initiée en 1972 par le Mwami Kalinda Miteetso André, Grand chef coutumier de la chefferie de Bahunde. Tenant compte de la modicité des moyens; sa construction fut en matériaux semi- durable. En 1997, l’ONG irlandaise Concern a pu réhabiliter le bâtiment qui était déjà en état de délabrement quasi total à l'extérieur comme à l'intérieur.

Compte tenu des mouvements démographiques, l’école a été délocalisée en 2013 et s’est installée à environ 1 km de la cité de Sake.

 

  La reconstruction de l’EP Sake sur financement de la BCECO.

EP Sake rennovéeAprès sa sélection comme ALE, en octobre 2013, CAAP – TUJITEGEMEE a entamé les travaux de la construction de l’EP Sake en matériaux durables. Les travaux ont duré une année (octobre 2013-Septembre 2014).

Les travaux consistaient en la construction de six salles de classes, d’un bureau administratif et d’une latrine de six portes. Les équipements composés de 144 pupitres, six tableaux noirs et tables bureaux ainsi que les mobiliers de bureaux ont été également fournis à l’école.

Un impact palpable du projet sur l’éducation des enfants.

Actuellement, l’impact de cette infrastructure scolaire est sans appel! Il y a un afflux massif des écoliers, à tel enseigne que cet établissement scolaire connait déjà un problème sérieux de pléthore d’élèves.

En effet, avant sa construction en matériaux durables, l’effectif des élèves était de 142 élèves pour tout l’établissement scolaire. Au cours de cette année scolaire 2015-2016, soit une année après sa construction, les effectifs sont passés de 142 écoliers  à 604, soit un accroissement de l’ordre de 325,35%.

EP Sake, un batiement moderne

Signalons aussi un impact très positif sur la scolarisation des filles. Pour se faire, leur nombre est passé de 62 filles avant la construction à 303 actuellement inscrites à l’EP de Sake (soit une augmentation estimé à 388,7% du nombre des filles), dépassant ainsi numériquement les garçons qui sont à ce jour au nombre de 301 élèves. 

La moyenne par salle de classe est évaluée actuellement à 60 élèves. D’une manière illustrative, nous avons en première année 150 élèves pour deux classes (dont 78 filles) et 94 élèves dans une seule classe de 5ème année. Ces chiffres démontrent à première vue qu’il y a un afflux massif des écoliers dans cet établissement.

L’amélioration de l’environnement éducatif, le confort qu’offre l’infrastructure scolaire construite à l’EP de Sake et son rapprochement de la cité de Sake influence positivement sa fréquentation avec l’affluence des élèves.  

EP Sake, écoliersS’agissant du fonctionnement de l’établissement scolaire, sur 14 salles de classes mécanisées, dix sont déjà opérationnelles. Le personnel enseignant est composé de 11 enseignants, d’un directeur  et d’une sentinelle qui ont vu leur cadre de travail nettement amélioré. Ainsi, la réduction de la distance entre leurs résidences et le lieu de travail permet à ces derniers de consacrer suffisamment du temps pour la préparation des matières et l’encadrement des élèves.

Vue le pléthore actuel des enfants à cette école, il s’avère indispensable de penser à la construction des salles de classes manquantes afin de rentrer dans les normes exigées par le Ministère de l’EPS-INC qui préconise au maximum 55 élèves par salle de classe.